Boulangerie bio autogérée à Montreuil

Rendez-vous à la Foire à l’Autogestion

Samedi 28 et Dimanche 29 se déroule la 3ème Foire à l’Autogestion.

La Conquête du Pain y sera bien sûr présente pour papoter avec vous.

3ème Foire à l'Autogestion

Cette année, nous y organisons de plus les 1ères rencontres boulangères alternatives.

Tou.te.s les boulanger.e.s, pâtisser.e.s, tourrier.e.s, vendeur.se.s, ouvrier.e.s au service d’un patron ou établi.e.s en coopérative ou association, défendant une boulangerie d’alternative au capitalisme, de résistance à l’exploitation, d’innovation solidaire, écologique et sociale s’y retrouveront pour débattre et construire ensemble.

Rendez-vous donc à la Parole errante, au 9, rue François-Debergue, à Montreuil.

un pain c’est tout

un pain c'est tout

Vente de solidarité aux réfugié.e.s syrien.ne.e.s

Chers camarades, ami.es client.es,

Des dizaines de familles de réfugiés syriens dorment depuis des semaines dans les parcs de Saint-Ouen.

La Conquête du Pain organise une vente de solidarité de petits pains au lait, amandes raisins et pistaches, une recette de la région d’Alep.

Ces pains sont vendus à prix libres et une caisse de solidarité est à votre disposition, l’intégralité de l’argent récoltée sera distribuée aux camarades syriens.

Merci pour votre soutien

Expo pains anartiste !

Expo pain anartiste! Pochoirs sur pains du monde
La Conquête du Pain vous invite a venir découvrir sa nouvelle initiative : une exposition de pochoirs sur pain en collaboration avec l’artiste SO.

Des pochoirs sur pain ? Kesako ?

Tous ensemble, amenant nos connaissances, notre culture et nos envies, nous avons revisité quinze recettes du monde entier, sur lesquels nous avons peint une œuvre pour vous faire découvrir une lutte ou simplement une histoire du pays.

Avec cette exposition nous souhaitons montrer la qualité de notre travail, rendu possible par la dynamique de l’autogestion, innover en alliant technique de pochoir et techniques boulangère et surtout et avant tout passer un bon moment avec vous.

Les dessins sont faits au colorant alimentaire naturel ou a la farine. Les recettes, inspirées des cultures diverses découvertes lors de nos recherches, sont toutes des créations originales.

Tous les pains dessinés sont non seulement comestibles mais bons, on a goûté ne vous inquiétez pas.

L’exposition aura lieu dans notre boulangerie le dimanche 22 juin de 15h à 20h.

Expo/vente de soutien au mouvement Zapatiste

 

Expo vente de soutien au mouvement Zapatiste

Pour les fêtes, passez commande !

Pains, spécialités, plateaux sucrés et salés : découvrez nos suggestions pour vos repas de fin d’année.

Nos pains pour les fêtes

Voir nos pains et spécialités pour les fêtes
Découvrez nos pains et spécialités pour vos repas de fêtes

Baguettes en attente

Un acte de solidarité concrète… pour des baguettes en attente !

Cette initiative existe déjà dans des cafés napolitains, il s’agit de donner la possibilité à des clientEs d’acheter des cafés et de les laisser sur le comptoir pour d’autres. La conquête du pain, qui n’a aucun scrupule à piquer les idées des autres, a décidé de mettre cela en place pour les viennoiseries (incluant les galettes) et les baguettes.

Comment ça marche ?

Ça se divise en deux : l’acheteurEUSE : lui c’est unE clientE, par exemple vous, qui rentre dans la boulangerie. Il/elle achète son pain comme d’habitude, s’il/elle le veut il/elle a la possibilité d’acheter une baguette ou une viennoiserie à mettre en attente. il/elle prend cette baguette (viennoiserie ou raton laveur) la paye au comptoir et dit au vendeurEUSE qu’il souhaite la mettre en attente, celui/celle-ci la prend et la range derrière le comptoir. Le produit est en attente

Le/la preneurEUSE : lui c’est le/la deuxième clientE : il/elle a pas de sous, ou il/elle a oublié ou c’est unE radinE ou il/elle a acheté un bonnet rouge. Bref il/elle ne peut pas ou ne veut pas payer. Il/elle rentre dans la boulangerie et décide de prendre un produit suspendu : il/elle fait la queue comme tout le monde, va à la caisse et demande un produit en attente, il/elle le prend et s’en va. C’est tout. Bien sur il/elle ne dévalise pas les produits en attente, il faut qu’il y en ait pour tout le monde.

Attention quand même : la boulangerie n’est qu’un outil de transmission entre l’acheteurEUSE et le/la preneurEUSE : si il n’y a pas de produits en attente ce n’est pas la peine de râler on y est pour rien, il faudra repasser plus tard, ou profiter des tarifs sociaux ou venir à 20h pour la récup !!

Pourquoi on fait ça ? Et pourquoi vous participeriez ?

Parce que les bonnets rouges étant en rupture de stock, la conquête du pain a décidé de se montrer plus solidaire que poujadiste. Pour vous y participer c’est effectuer un acte de solidarité directe concrète et politique sans associations caritatives et journées sur TF1 (promis un jour on organise un paineton). Parce que nous défendons une vision du monde solidaire, égalitaire et anti-autoritaire, et que nous pensons que c’est à nous d’organiser collectivement notre solidarité. A bientôt pour de nouvelles aventures